Publicité
Publicité
leading story

Les prix du brut devraient encore baisser

À la clôture des Bourses européennes, le baril de Brent de la mer du Nord reculait de 0,14% à 58,54 dollars. Selon l’Agence internationale de l’Énergie (AIE), les cours du pétrole s’apprêtent à subir de nouvelles pressions à la baisse dans un contexte de recul de la demande face à une offre de plus en plus surabondante et la phase de réajustement des marchés pourrait se prolonger jusqu’à l’an prochain.