Les "shorteurs" bannis pendant un mois de la Bourse de Bruxelles

La FSMA a décidé d'interdire à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 17 avril les ventes à découvert, une technique qui permet de spéculer à la baisse sur une action. La France et l'Italie ont pris des mesures similaires.