leading story

Malgré la sinistrose VW, Covestro réussit son entrée en Bourse

Covestro, l’ancienne division de chimie plastique du laboratoire allemand Bayer, a levé mardi 1,5 milliard d’euros, réalisant la plus grosse entrée en Bourse de l’année en Allemagne, dans un marché marqué par une forte volatilité. Le prix d’introduction des actions Covestro a été annoncé à 26 euros, dépassant le prix d’émission, qui avait été fixé vendredi à 24 euros. Dans la salle des marchés de la Bourse de Francfort, l’annonce a été saluée par des applaudissements et le traditionnel son de la cloche, agitée vigoureusement par le directeur financier de Bayer, Frank Lutz, sous le regard du PDG de Covestro, le Britannique Patrick Thomas. L’action a clôturé en hausse de 10,42% à 36,50 euros. Covestro voulait lever 2,5 milliards d’euros, ce qui en aurait fait la plus grosse entrée en Bourse depuis 15 ans en Allemagne. Mais l’importante volatilité des bourses mondiales ces dernières semaines a contraint la société à revoir à la baisse ses ambitions et à reporter sa première cotation, initialement prévue vendredi dernier. © AFP