Marchés partagés en Europe

Les investisseurs sont restés indécis alors que les résultats trimestriels semblent bons mais sont souvent assortis de perspectives très prudentes. Les technos ont souffert.