leading story

MSCI déclasse le Maroc dans les "frontières"

Outre la dégradation de la Grèce dans la catégorie des pays émergents (lire en page 4), le fournisseur d’indices MSCI a également abaissé la classification du Maroc dans la catégorie des marchés frontières au lieu des marchés émergents. À l’inverse, le Qatar et les Emirats arables unis sont reclassés dans les marchés émergents alors qu’ils avaient jusque-là un statut de marchés frontières. MSCI, qui couvre en tout 79 marchés, va par ailleurs examiner le marché des actions-A chinoises en vue d’une possible inclusion dans l’indice MSCI des marchés émergents. La Corée du Sud et Taiwan, actuellement dans la catégorie des marchés émergents, restent sous surveillance en vue d’une reclassification dans les marchés développés.