Ne pas décevoir les nouveaux investisseurs

Espérons que la bourse ne décevra pas les nouveaux investisseurs, dont les 18-35 ans. Ces derniers doivent toutefois se rendre compte que le marché boursier n'est pas un casino ou une alternative aux paris sportifs.