leading story

New York freinée après les dépenses de construction

Wall Street a démarré la semaine en recul après l’annonce d’une baisse inattendue des dépenses de construction aux Etats-Unis, ce qui a été l’occasion pour les investisseurs de prendre les profits accumulés dans l’espoir d’un accord commercial sino-américain. Le Dow a perdu 0,79% à 25.819,65 points. Le Nasdaq a cédé 0,23% à 7.577,57 points. Le S&P 500 a lâché 0,38% à 2.792,91 points. Après des mois de bras de fer, Pékin serait disposé à abaisser les taxes douanières et à lever d’autres restrictions imposées aux importations américaines, a détaillé le Wall Street Journal. Washington serait également prêt à faire des concessions en laissant la porte ouverte à la suppression de la plupart des sanctions infligées aux produits chinois. Côté valeurs, Tesla a lâché 3,20%. La décision du constructeur de démanteler son réseau de concessionnaires, annoncée en même temps que le lancement de la Model 3 au prix revu de 35.000 dollars, a propulsé Tesla dans l’inconnu. De son côté, Amazon a pris 1,46%. Il envisage de lancer une douzaine de supermarchés à travers les grandes villes américaines d’ici à la fin de l’année.