Publicité
Publicité
leading story

New York met un terme à quatre séances positives

De retour d’un jour férié, les marchés US ont passé toute la séance dans le rouge, affectés eux aussi par les prévisions moroses du FMI et alors que la cote s’attend à accueillir des résultats trimestriels mitigés. Ces signaux ont poussé les investisseurs à la prudence, d’autant plus qu’en fin de séance, des rumeurs évoquaient des tensions dans les réunions préparatoires entre la Chine et les Etats-Unis pour mettre fin à la guerre commerciale. Il n’en fallait pas plus aux indices pour creuser leurs pertes. Washington a ensuite démenti ces informations, de quoi stopper l’hémorragie. Au final, le Dow Jones (-1,21%) a abandonné près de 300 points, le S&P 500 a reculé de 1,42% et le Nasdaq (-1,91%) est retombé à 7.020 points.