Publicité
Publicité
leading story

New York respire grâce aux bons bulletins trimestriels

Les marchés américains ont repris des couleurs ce mardi, portés par une nouvelle salve de résultats d’entreprises, notamment de poids lourds du Dow Jones. L’indice vedette a pris 0,47% pour se rapprocher des 20.615 points. Le S&P 500 a grimpé de 0,29% franchissant un sommet jamais atteint en cours de séance. Record aussi pour le Nasdaq (+ 0,02%) qui a toutefois peiné à sortir de la zone rouge en raison de la contre-performance de Google. Le groupe technologique a fait état la veille d’une chute de son bénéfice trimestriel plombé par une amende infligée en juin par l’Union européenne (UE). L’action Alphabet a lâché 2,93% sur la séance pour finir à 969,03 dollars.