leading story

Nouvelles frayeurs sur la croissance économique

Les marchés d’actions en Europe ont chuté sur la semaine en raison des craintes renouvelées sur la croissance économique mondiale. La Banque centrale européenne (BCE) a ouvert le feu jeudi en reportant la hausse de ses taux directeurs à l’année prochaine au plus tôt et en annonçant le lancement de nouveaux prêts aux banques en septembre, en attendant les annonces de la Banque du Japon, vendredi prochain, et de la Réserve fédérale américaine, le 20 mars. Les marchés boursiers européens ont fini en baisse jeudi, avec notamment un recul des banques, et le nouveau report de la première hausse de taux post-crise a fait chuter l’euro sous 1,12 dollar, à son plus bas niveau depuis la mi-2017.