leading story

Nouvelles tensions sur la dette italienne

Le gouvernement de Giuseppe Conte évoque la possibilité de laisser son déficit dépasser les 3% du PIB. Une possible dérogation à la règle européenne qui fait peur aux investisseurs.