leading story

Paralysie chez les gestionnaires de fonds

Les investisseurs les plus chevronnés n’ont guère confiance dans les marchés en ce moment. Selon le dernier sondage de Bank of America/Merrill Lynch auprès de 198 gestionnaires de fonds, ceux-ci surpondèrent le cash. Il faut remonter à 2001, après l’éclatement de la bulle internet, pour retrouver un tel niveau. En Europe, 42% des gestionnaires de fonds ont surpondéré le cash, un niveau plus observé depuis mars 2009. Bank of America/Merrill Lynch y voit toutefois une lueur d’espoir, car ce cash va devoir être réalloué, ce qui signifie une opportunité d’achat.