leading story

Pari risqué de la banque centrale indienne

La banque centrale indienne a surpris les marchés lundi soir en relevant deux de ses taux d’intérêt pour enrayer la chute de la roupie, qui a atteint un plus bas historique. La Reserve Bank of India (RBI) a relevé à 10,25%, contre 8,25%, le taux auquel elle prête aux banques commerciales en manque de liquidités sur les marchés, ainsi que le taux perçu par les banques commerciales quand elles placent leurs avoirs à la banque centrale. Le taux directeur a été maintenu à 7,25% mais le marché spécule sur une hausse des taux lors de la prochaine réunion de la RBI le 30 juillet. La hausse des taux n’a que modérément soutenu la roupie, en hausse de 1% face au dollar. En revanche, elle a pesé sur la Bourse de Bombay (-0,91%).