leading story

Pétrole : doutes sur l'offre... et la demande

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse mardi, portées par des achats à bon compte après la baisse des séances précédentes. La tendance globalement haussière des marchés d’actions a naturellement pesé sur le marché obligataire, des deux côtés de l'Atlantique, avec à la clé une baisse des Bunds allemands et des Treasuries américains. Les taux longs allemands ont grappillé 2 points de base à 1,541% et leurs homologues américains 0,4 point de base à 2,122%.