leading story

Premier mois de janvier négatif en quatre ans

De manière inattendue, les Bourses ont affiché une triste mine en janvier. Tout aussi surprenant: les obligations souveraines ont, elles, procuré de jolis returns.