chronique financière

Quand les taux d'intérêt sont en mode "reverse"

Rien ne va plus pour Mario Draghi, critiqué de toutes parts. Selon la théorie du "reversal interest rate", au lieu d’avoir un effet stimulant sur l’économie, les taux bas entraîneraient désormais une contraction.