leading story

Quatrième séance de baisse pour le pétrole

Les cours du pétrole ont fini en baisse mardi, pour une quatrième séance de suite, surtout pénalisés par le regain du dollar et la déstabilisation des marchés financiers mondiaux avant le référendum britannique sur l’appartenance à l’Union européenne. Le cours du baril de référence (WTI) pour livraison en juillet a perdu 39 cents à 48,49 dollars sur le New York Mercantile Exchange. "Le marché du brut se laisse emporter par la dégradation générale du moral liée à l’économie", a commenté Matt Smith, chez ClipperData. Selon lui, les inquiétudes des investisseurs, manifestes dans la baisse des marchés d’actions, se reflétait également dans la hausse du dollar. Or, toute hausse du dollar a tendance à peser sur les cours du brut, qui sont libellés en billets verts, car elle pénalise les acheteurs munis d’autres devises.