leading story

Réunions de l'Opep à Vienne en juillet

Le mois de tiraillements au sein de l’Opep pour convenir de la date de sa prochaine réunion souligne le poids croissant du tandem formé par son chef de file saoudien avec la Russie, au grand dam de membres historiques comme l’Iran. Les prises de décision n’ont jamais été chose facile à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, qui regroupe 14 producteurs arabes et non arabes dont certains nourrissent des rivalités anciennes. Les tensions sont devenues plus vives avec l’émergence du nouvel axe Riyad-Moscou qui a face à lui un Iran soucieux de se faire entendre quand son secteur pétrolier est étranglé par les sanctions américaines. Cette nouvelle donne promet de futures réunions et décisions encore plus difficiles, disent des sources de l’Opep.