leading story

Selon Berenberg, 2019 sera une année difficile pour Ahold

Le broker persiste et signe: les investisseurs doivent vendre l’action du groupe néerlandais. Outre des ajustements comptables, il souligne la concurrence accrue aux États-Unis et en Belgique.