Publicité
Publicité
leading story

Si Apple était entré plus tôt dans l'indice Dow Jones…

Le vénérable indice de Wall Street aurait depuis longtemps franchi le cap des 20.000 points si Apple y avait été introduit en 2008.