Publicité
Publicité
leading story

Soupçon de fraude sur les taux de change

Des traders au sein des principales banques mondiales ont manipulé les taux de change de référence pendant des années, selon l’agence de presse financière Bloomberg, sur la base de sources anonymes parmi des cambistes. Les manipulations seraient intervenues sur la plate-forme WM/Reuters en faisant passer des ordres avant et pendant les 60 secondes nécessaires pour déterminer les taux. Les traders étaient de mèche avec des contreparties. Ces pratiques étaient quotidiennes et auraient duré au moins 10 ans. Les transactions réalisées quotidiennement sur le marché des changes s’élèvent à 4.700 milliards de dollars, ce qui en fait le plus important marché financier. Un marché pourtant très peu régulé.