leading story

Tensions sur la dette périphérique

Les rendements des emprunts d’État des pays les plus endettés du sud de la zone euro ont fortement augmenté mercredi, les difficultés des banques italiennes et portugaises amplifiant le mouvement général d’aversion au risque déclenché par la chute du pétrole et des actions. L’écart de rendement entre les obligations d’État portugaises à dix ans et les emprunts allemands de référence a atteint son plus haut niveau depuis juillet. Pour l’Italie et l’Espagne, cet écart est au plus haut depuis septembre et pour la Grèce au plus haut depuis août.