leading story

Test-Achats dénonce l'opacité des comptes

Dans un communiqué publié vendredi, Test-Achats dénonce l’opacité qui persiste dans les frais des comptes à vue. L’association pointe les tarifs qui peuvent varier d’une banque à l’autre ainsi que les coûts annuels. "L’opacité est le principal problème posé par les frais des comptes à vue. Parfois la TVA est comprise, parfois pas. Même l’appellation des frais n’est pas la même partout", précise l’association. Selon Test-Achats, la différence entre le compte à vue le moins cher et le plus cher atteint en Belgique 217,20 euros pour un utilisateur actif. Certaines formules rapportent de l’argent, comme le compte KeyPack de Keytrade Bank (16,80 euros), alors que d’autres coûtent de l’argent. Le compte Platinum de Belfius coûte ainsi 200,40 euros.