Ubisoft coupe des têtes et accuse le coup en bourse

Pointé du doigt pour sa culture interne toxique, l'éditeur des jeux Assassin's Creed et Far Cry a décidé de faire le ménage. Une décision saluée par les analystes.