Un confinement qui fait mal à Paris (Débriefing actions européennes)

Les marchés européens ont terminé la semaine sur une mauvaise note alors qu'à Francfort les prises de bénéfices ont été nombreuses, notamment dans le secteur auto.