Publicité
Publicité

Un quart des actions belges se négocient sous leur valeur comptable

Une action belge sur quatre se négocie en bourse en dessous de sa valeur comptable. Même si ce ratio a perdu une partie de sa popularité ces dernières années en tant que critère d’évaluation des actions, il peut servir d’indicateur et permet d’identifier les opportunités d’achat dans certains secteurs.