leading story

Un risque de liquidité pour la dette mondiale

La dette mondiale est plus élevée et plus risquée qu’avant la grande crise financière de 2008 mais le risque de contagion est plus faible, selon une étude publiée ce mardi par l’agence de notation Standard & Poor’s, qui met en garde contre la dégradation du risque de crédit, la moindre liquidité de titres de dette et la diminution de la protection des investisseurs.