leading story

Une hausse des taux de la Fed dès avril?

Et si la Réserve fédérale (Fed) relevait à nouveau ses taux d’intérêt directeurs le mois prochain? La banque centrale des Etats-Unis pourrait resserrer sa politique monétaire lors de sa réunion des 26 et 27 avril, a indiqué lundi Dennis Lockhart, le président de la Fed régionale d’Atlanta. "Il y a suffisamment d’élan (dans l’économie, NDLR), attesté par les données économiques, pour justifier une nouvelle étape lors de l’une des prochaines réunions, potentiellement déjà lors de la réunion programmée fin avril", affirme-t-il, d’après le texte préparatoire d’un discours qu’il devait prononcer en soirée au club Rotary de la ville de Savannah, sur la côte atlantique de l’Etat américain de Géorgie, dont Atlanta est la capitale. Lockhart n’est pas considéré comme un "faucon", c’est-à-dire un partisan d’une politique monétaire stricte mais il n’est pas non plus particulièrement "colombe" (défenseur d’une ligne plus souple). Ce membre de la Fed a souvent défendu la même stratégie que la présidente Janet Yellen. Ses propos sont donc importants. D’après son discours de lundi, il considère que la pause marquée lors des réunions de janvier et mars de la banque centrale était davantage destinée à attendre une accalmie dans la volatilité des marchés financiers qu’à modifier l’orientation de la politique monétaire. La Fed avait relevé son principal taux directeur en décembre, dans une fourchette allant de 0,25 à 0,50%.