leading story

Wall Street soulagée par Hong Kong et le Brexit

La Bourse US a fini en nette hausse mercredi, saluant un début d'apaisement des tensions politiques à Hong Kong et l'évolution des débats sur le Brexit. Le Dow a gagné 0,91% à 26.355,47 points. Le Nasdaq a avancé de 1,3% à 7.976,88 points. Le S&P 500 a pris 1,08% à 2.937,78 points. La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a accédé mercredi à une demande clé des manifestants en annonçant le retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, à l'origine du mouvement de contestation début en juin (lire p.9). Une décision bien accueillie par les marchés qui craignent que la crise à Hong Kong n'entrave les négociations commerciales déjà tendues entre Washington et Pékin. Sur le front du Brexit, les investisseurs ont affiché une confiance relative, alors que les chances pour que le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans accord se sont amenuisées après un vote au Parlement britannique représentant un revers cinglant pour le Premier ministre Boris Johnson (lire p.5).