Publicité
Publicité
leading story

3. L’assurance-vie

Les produits d’assurance-vie sont de bons instruments de structuration patrimoniale, car ils permettent d’être certain que les sommes versées reviendront bien à l’enfant désigné. "C’est en quelque sorte un testament financier. Une assurance-vie tombe également dans la masse successorale pour le calcul des droits de succession et le contrôle des parts réservataires, mais ne suit pas nécessairement la dévolution légale", explique Nicolas Cellières.