Publicité
Publicité
leading story

4. L’immobilier

Le Belge adore l’épargne, mais il adore aussi la brique. Les parents disposant d’un budget conséquent pourraient être tentés d’acheter un bien immobilier pour le mettre directement au nom de leur enfant et ainsi lui assurer un départ plus que confortable dans la vie.