Publicité
Publicité
leading story

Les GSM au volant n'est pas un argument pour les assureurs en cas d'accident

Les assureurs pourraient-ils utiliser l’argument du GSM au volant pour refuser d’indemniser un conducteur en cas de sinistre? Non. Les règles du code de la route restent déterminantes.