leading story

Mise en œuvre de la Turteltaks

La "Turteltaks" (du nom de la ministre Annemie Turtelboom) sera introduite à partir du 1er mars. Il s’agit d’une redevance que le gouvernement flamand prélève pour compenser le coût plus important que prévu de l’instauration des certificats verts. Pour la plupart des utilisateurs, la Turteltaks se montera à quelque 100 euros par an.