leading story

Une tontine qui pourrait vous coûter cher!

Si vous êtes cohabitants légaux et que vous avez acheté votre logement familial avant 2008, l’acte d’achat comporte sans doute une clause de tontine. Aujourd’hui, la maintenir en l’état pourrait vous coûter cher en cas de décès de votre conjoint.