Publicité
Publicité
leading story

3 Salaires plafonnés

L’année 2014 avait commencé en fanfare sur le front du salaire des CEO des entreprises publiques, conséquence de la décision prise par le gouvernement l’année précédente de plafonner ledit salaire à 290.000 euros. Déjà en délicatesse avec son actionnaire majoritaire, Didier Bellens s’était fait éjecter de Belgacom et la nomination de sa remplaçante Dominique Leroy avait été entérinée début janvier. Avec un package salarial plafonné à 650.000 euros. Rebelote chez bpost, dont le CEO Johnny Thijs a claqué la porte fin décembre 2013, refusant d’accepter de voir son salaire raboté alors que son bilan étant loué de toutes parts. Il a été remplacé par Koen Van Gerven, qui gagne désormais un maximum 500.000 euros brut par an.