Publicité
Publicité

300 à 400 millions en moins à l'impôt des sociétés

Le nouveau régime des voitures de société va signifier des recettes en moins pour l'État. Mais l'impact est limité par rapport au projet initial du ministre des Finances.