leading story

À Charleroi, des poissons rouges pour voyageurs solitaires

On n’est jamais seul au Pays Noir. Alors que l’aéroport de Charleroi attire chaque année de plus en plus de monde, un hôtel du coin fait le buzz pour sa façon originale d’accueillir ses clients. À l’entrée de l’hôtel Van der Valk, on peut lire sur un petit écriteau: "Vous êtes seul dans votre chambre et vous voulez de la compagnie? Louez un poisson." Et au lieu de louer un film, le voyageur solitaire pourra emmener son bocal jusqu’à sa table de chevet, pour 3,50 euros la nuit. "C’est beaucoup plus un gimmick qu’une rentrée d’argent, dit David Dillen, manager de l’hôtel. Quand les clients voient les poissons, ils rigolent entre eux, même s’ils ne se connaissent pas, et puis ils prennent une photo." Une de ces photos, retweetée plus de 10.000 fois, a conquis l’internet, pourtant royaume des chats. De quoi donner une renommée internationale à l’hospitalité carolo. "Mon téléphone n’arrête pas de sonner, s’étonne David Dillen. J’ai une interview prévue sur une radio australienne."