leading story

"A La Bonne Bière" veut "tourner la page du cauchemar"

Le bar "A La Bonne Bière", où cinq personnes ont été tuées lors des attentats de Paris du 13 novembre, a rouvert ses portes vendredi "pour faire revivre ce quartier", a déclaré la gestionnaire de l’établissement, Audrey Bily. C’est le premier des six bars et restaurants touchés par l’un des commandos djihadistes, celui dit des "terrasses", à reprendre son activité.