Publicité
Publicité
leading story

Alexis Tsipras et son gouvernement désormais sur la sellette

"Ceci n’est pas un coup d’état. Il s’agit d’une soumission totale et sans conditions. C’est aussi une de plus grandes défaites pour la gauche européenne depuis la fin de Deuxième Guerre mondiale. L’incapacité absolue du gouvernement à se défendre contre la guerre totale lancée contre lui par la Troïka est pour le moins pathétique."