leading story

Après le chaos, les Vénézuéliens de retour au travail

Le métro circule de nouveau en partie jeudi à Caracas mais le pays est encore loin d’un retour à la normale, après une semaine de paralysie due à une gigantesque panne électrique. Le service de métro est encore partiel dans la capitale, de même que celui des bus, et les habitants, habitués aux difficultés, forment de longues files aux arrêts ou marchent, résignés, par milliers sur les trottoirs pour rejoindre leur poste de travail. Le gouvernement affirme que l’électricité a été rétablie dans pratiquement tout le pays dont Caracas, sauf "quelques pannes" dans des secteurs victimes selon lui de "sabotages" des transformateurs. Selon l’ONG catholique d’éducation Fe y Alegria, près d’un tiers des enfants vénézuéliens ne vont plus à l’école faute d’instituteurs, de transports ou parce qu’ils ont faim. © AFP