leading story

Belfius ira en Bourse plus tard: les raisons d'un report

"Le temps n’est pas encore venu et les garanties ne sont pas réunies". C’est avec ces mots que le Premier ministre Charles Michel a annoncé la décision du gouvernement fédéral de reporter à des jours meilleurs l’entrée en Bourse de Belfius, dont l’État est le propriétaire à 100%. Il y a moins de deux mois, l’exécutif annonçait qu’il lançait la préparation de la cotation de la banque. Qu’est-ce qui a changé?