Publicité
Publicité
leading story

Bilan comptable Un manque à gagner de 200 millions de dollars

Pas d’impact structurel, mais un effet ponctuel passablement lourd: ainsi peut-on résumer le bilan comptable du conflit social qui aura sérieusement entravé durant onze jours les activités de 246 des 415 supermarchés Stop & Shop. "La grève, dont l’effet a été exacerbé par la période de Pâques, a entraîné un manque à gagner sur les ventes de 200 millions de dollars", résumait hier matin Frans Muller, le patron d’Ahold Delhaize, la maison mère de l’enseigne de la côte Est.