Publicité
Publicité

Caroline Désir prise entre le marteau et l'enclume

Arrivée en septembre dernier à la tête du plus gros portefeuille de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l'enseignement, Caroline Désir allait-elle avoir les reins assez solides pour gérer la crise sanitaire dans les écoles? Elle a passé le test, devant composer avec une situation inédite, et anxiogène.