Publicité
Publicité
leading story

Deux autres réacteurs belges affectés par des problèmes de béton

Electrabel, qui a déjà dû mettre Doel 3 et Tihange 3 à l’arrêt durant de longs mois pour réparer le béton d’un bâtiment annexe, va vraisemblablement devoir faire de même à Doel 4 et Tihange 2.