Publicité
Publicité

Gérer les erreurs de gestion, une science en devenir

Le point commun entre l'affaire Kerviel, Fortis et le Dieselgate est que des erreurs individuelles ont été commises dans les entreprises concernées et que leur survenance ou leur succession a été mal gérée. À l'école de commerce Solvay, l'"error management" est devenue une discipline stratégique.