leading story

Goldstein a commencé sa mission pour le futur musée Citroën

Le socialiste Yves Goldstein, ex-directeur de cabinet du ministre-président Rudi Vervoort (PS), a entamé une mission d’un an qui doit le conduire à prendre les commandes du musée d’art contemporain bruxellois dans les bâtiments que le constructeur automobile Citroën va quitter. Goldstein a en effet intégré l’équipe de la SAU (société d’aménagement urbain) comme salarié et dispose d’une année pour faire avancer tous les aspects muséaux du centre d’art contemporain. Il devra entre autres peaufiner le rassemblement des œuvres d’art, lisser le partenariat avec le centre Pompidou et éventuellement boucler des accords avec d’autres musées.