Publicité
Publicité
edito

Il n'y a plus de crise migratoire

N'en déplaise aux leaders populistes qui crient à "l'invasion de masse", les arrivées de migrants sont en chute depuis 2015. Alors il serait temps d'aborder nos politiques migratoires non plus comme une gestion de crise, mais comme un travail quotidien.