Publicité
Publicité
leading story

Johnson convoqué par la justice pour "mensonges"

Un tribunal londonien a décidé mercredi de convoquer l’ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, candidat au poste de Premier ministre, accusé d’avoir menti sur le coût de l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne lors de la campagne pour le référendum de 2016 sur le Brexit.