Publicité
Publicité

Juan Branco, de la jeunesse dorée à la contestation révolutionnaire

Avocat, l'ex-conseiller de Julian Assange puis des Gilets Jaunes n'hésite pas à mélanger les genres pour faire craquer "l'oligarchie au pouvoir". Une attitude non distanciée qui lui vaut d'être écarté de la défense de l'artiste russe à l'origine de la démission de Benjamin Griveaux, candidat de Macron à la mairie de Paris.