KBC prévient: les défauts de paiement interviendront plus tard

Le bancassureur belge n'est pas encore confronté à des incapacités massives de remboursement, mais estime que l'on y verra clair qu'au début de l'année prochaine.